Aller au contenu

flat4bug vw cox aircooled  MECATECHNIC - Pièces et accessoires pour Volkswagen Coccinelle, Cox cabriolet, Buggy, Combi split, Bay window, Transporter Microprix  Vintage AutoHaus  Serial Kombi Slide Performance

Annonce Importante !

Image IPBVote Concours Photo

 

 


Photo

La Volkswagen Coccinelle


11 réponses à ce sujet

#1 Galapagos46

Galapagos46

    Grosse bete ..

  • Membres
  • 1 827 messages
  • Localisation:par GPS

Posté 27 janvier 2009 - 23:50

Il manquait un post "Histoire" de la Volkswagen Coccinelle",de sa naissance a sa commercialisation,sa vie..
Voici un petit article présentant son histoire...



Génèse.

La Volkswagen (Coccinelle), voiture la plus fabriquée de l’histoire, 21 529 464 exemplaires, fut conçue par un ingénieur qui ne trouvait pas de constructeur .La seconde guerre mondiale retarda son lancement de sept ans .Et les clients qui avaient souscrit pour la recevoir perdirent tous leur argent. Mais ce démarrage pour le moins heurté ne l’empêcha pas d’obtenir d’immenses succès .Mieux : plus la fin de sa très longue carrière approchait, plus elle devenait séduisante.

Mercenaire dans l’âme.

C’est au début des années 30 que l’ingénieur en mécanique industrielle Ferdinand Porsche voulut réaliser son vieux rêve de « voiture pour tous ».
Né en 1875,cet Autrichien de naissance au tempérament de mercenaire avait conçu des véhicules électriques dans un premier temps pour Lohner en 1897,puis une automobile Prince Henry,capable d’atteindre les 140 km/h,pour Austro-Daimler en 1910,et enfin les fabuleuses SS et SSK pour MERCEDES en 1928.
En 1931, il prit son indépendance et fonda un bureau d’études, à Stuttgart, avec son fils Ferry.
Ferdinand Porsche avait alors l’intention de se spécialiser à la fois dans les voitures de couses et les véhicules populaires. Deux exercices pourtant très différents : dans le premier cas, l’ingénieur a presque carte blanche pour obtenir la meilleure performance. Dans le second, il doit surtout se préoccuper des économies possibles sur chaque pièce et à chaque étape de la fabrication.

Proposition soviétique.

Très vite, Porsche présente son projet de voiture bon marché a plusieurs constructeurs, mais seuls Zündapp et NSU , deux marques de motos, s’y intéressent.Contacté par les dirigeants de la jeune U.R.S.S,il se voit alors offrir en 1932 les pleins pouvoirs sur l’industrie automobile soviétique. Le professeur part à Moscou mais décline finalement la proposition. Il espère réussir sans les communistes…Deux années passent encore, puis la situation se débloque. En 1934, Adolf Hitler ordonne a l’Association des Constructeurs Allemands jusqu’alors peu désireux de voir aboutir un projet qui dévaluerait leurs gammes existantes, de se mettre en relation avec Ferdinand Porsche.
Image IPB

Plan de souscription.

L’ambitieux ingénieur a déjà construit en franc-tireur trois prototypes dans sa villa personnelle et Mercedés est prié de lui prêter ses usines pour la pré-série.
Image IPB

En 1938, Adolf Hitler peut alors présenter plein orgueilleusement « la voiture du peuple » et le programme de souscription Kdf-Wagen, la « force par la joie ».Prix :1000 Reichsmarks la voiture !
Porsche sait que c’est économiquement déraisonnable .Mais pas question de contrarier Hitler. D’autant que le Reich finance aussi un fonds pour la course automobile grâce auquel Porsche a pu concevoir un extraordinaire véhicule de grand prix,doté d’un moteur V16 à compresseur qui délivre plus de 500 chevaux.
Dans la foulée, une usine est créé à Wolfsburg. On appose d’ailleurs l’écusson représentant le château de la même ville sur les « véhicules du peuple » et ainsi naît définitivement la VOLKSWAGEN (Volks, pour Peuple,Wagen pour véhicule).
Déjà 300 000 Allemands souscrivent pour réserver cette voiture aux allures rondouillardes, mais leur argent est immédiatement englouti dans l’effort de guerre.
Image IPB

Porsche lui-même doit travailler à des versions militaires de son auto, dont la fameuse Kubelwagen ,véhicule léger,maniable pour les troupes au sol qui démarre même par des froids Sibériens de -50°c. En somme l’équivalent de la JEEP américaine en version Allemande. Une version amphibie spartiate voit également le jour en même temps, appelée Schwimwagen.
Image IPB


L’après guerre et la Käfer.

En 1945, l’usine de Volfsburg , entièrement détruite,se situe dans le secteur d’occupation Britannique. Un major Anglais s’efforce de faire redémarrer l’activité en créant un atelier de réparation pour véhicules militaires.
Sans trop y croire, il fait assemblez deux Volkswagen à partir de pièces éparses. Peu à peu la chaîne repart, pour motoriser les Alliés, puis les fonctionnaires Allemands :Postier,policiers…
Au titre de réparation de guerre, le site et la voiture sont alors proposés a FORD, qui les refuse !
Une lourde erreur, car les qualités de base de la Volkswagen (robustesse prouvée, sobriété, simplicité d’usage et d’entretien du moteur- propulsion- de quatre cylindres à plat refroidi par air) ressemblent a celles de l’ancienne et très populaire Ford T.
Image IPB


Une exportation réussie.

Comme l’Allemagne a besoin de devises,il est alors décidé d’exporter la Volkswagen et son dérivé utilitaire le Combi ou Transporteur imaginé par Ben Pon (voir article ici même prochainement).Ainsi l’auto un peu « laide » baptisé a ce titre « Käfer »,le cafard,passe la frontière Allemande et commence a s’exporter.
Aux U.S.A., et au Royaume-uni , elle devient « Beetle » (scarabée),et se vend remarquablement bien .Ses tôles épaisses et son gros moteur simple de 30 à 34 chevaux qui tourne lentement,sa ligne ronde sans arrêtes la font en effet ressembler à un modèle réduit de voiture Américaine.
Ainsi les Français l’adoptent eux aussi et c’est sous le nom de « Coccinelle » qu’elle se popularise dans l’hexagone. Plus tard, elle s’exporte en Amérique du sud et est désignée sous le nom de « Vocho ».

Image IPB


Partout dans le monde,elle rencontre un vif succès et devient vite une icône .On adore parcourir les kilomètres et on l’utilise aisément pour de long parcours routier,sa vitesse maximale oscillant entre 90 et 130km/h sur belle route.

Image IPB


Voiture honnête.

Cette réussite ne fait que commencer .Elle va ensuite être amplifiée par un publicitaire Américain génial, Bill Bernbach. Dés sa première campagne, en 1959, le ton est donné aux antipodes des codes de communication en vigueur à l’époque.
Image IPB

La « Volkswagen » est une voiture honnête proclame simplement la pub, alors que Détroit vante au même moment « le septième ciel sur roues » de la Ford Thunderburd ou « le rajeunissement de plusieurs années des propriétaires de Pontiac ».
Refusant d’infantiliser le consommateur, Berbach mise sur l’humour et la modestie .Il qualifie la Beetle de « laide » et de « raptée », la montre derrière une dépanneuse (« une image très rare »), rappelle qu’Henry Ford l’avait traitée en 1948 de « voiture sans avenir », insiste sur le fait qu’elle n’a pas changé depuis sa création,introduit l’idée de faible consommation de carburant et d’entretien minimal,et demande aux acheteurs de « penser petit ».
Image IPB


Bonne comédienne et évolution des modèles.

Pendant dix ans, les 250 annonces de ce genre que publiera la marque dans la presse feront grimper les ventes aux Etats-Unis, jusqu’à 462 000 exemplaires en 1968,année record. C’est d’ailleurs cette année là(années charnière 1967/68) que choisi Volkswagen (qui est devenue dés lors une marque de constructeur automobile a part entière,et pas seulement un modèle) pour modifier quelques lignes de son auto populaire en redessinant ses feux avants .Elle opte également pour de nouvelles options de sécurité comme les freins a disques a l’avant,une colonne de direction a absorption de chocs..etc..
On passe ainsi de cylindrées classiques de 1200/1300 cm3 à 1500 cm3 sur certains modèles,ce qui la pousse facilement au sommet des côtes.

Image IPB


La Coccinelle est devenue entre temps un hit mondial,grâce notamment au fil de Disney « Un amour de Coccinelle »(1968) .Quatre autres longs-métrages et une série télé augmenteront encore le capital de sympathie de la voiture qui battra,en 1972,le vieux record des ventes cumulées établi par la Ford T.

Image IPB

Ce pourrait être le fin de l’histoire .La Coccinelle a alors plus de trente ans,les performances,la consommation et le confort des concurrentes sont meilleurs ;Volkswagen enrichi,prépare déjà la golf .La « vieille » Cox devrait logiquement s’éffacer. Eh bien non !Au contraire,elle devient alors un Best-Seller dans les pays émergents où sa part de marché atteint parfois 30% .On y plébiscite sa robustesse sur mauvaises routes et sa simplicité d’entretien,quitte a l’utiliser contre nature .Le Brésil et le Mexique,par exemple,s’en servent beaucoup comme taxi.
Volkswagen tient là une sorte de Logan avant l’heure.

Image IPB


La coccinelle cabriolet Volkswagen évolue en même temps que la berline et vient offrir à la gamme des airs de liberté et de vacances, décliné par le carrossier Karmann.
On dénombre également, de multiples séries limités qui viennent enrichir les concessions Volkswagen au sommet de sa notoriété .Ainsi les carrosseries Allemandes Hebmüller produiront un cabriolet en série limité a 696 exemplaires. Puis du côté des berlines on verra apparaître la « Mach 1 »,la « Empi GTV »,la « Jeans »,la « Velvet red », la « Sunny bug »,la « Promo-jeune »,la « Marron-glacée », la « Big »..etc..

Image IPB


Esthétique rétro.

Plus étonnant encore, le succès continue aussi en Europe et aux Etats-Unis. Son esthétique rétro qui revient a la mode, des campagnes de pub de plus en plus drôles et quelques améliorations techniques (coffre plus grand, intérieur plus habillé, train avant « MacPherson » sur les modèles 1303..etc..) expliquent en partie cette exceptionnelle fin de carrière.
De plus, les anciens modèles (1945/1958) dit « Splits » et « Ovales » de part la forme de leurs lunettes arrière (Split, pour deux parties) commence à intéresser les collectionneurs et autres « customiseurs » dans les années 70.
Ainsi naît aux Etats-Unis en particuliers, diverses tendances appelées « Cal-look », pour look Californien, Resto-cal , Old-school..etc.. Et on trouve ça et là des mécaniciens en herbe ,férus de vitesse qui commencent a utiliser la « Beetle » sur circuit(raceway),entame des préparations moteurs en augmentant les cylindrées par d’astucieux moyens (Old speed,kit compresseur Judson, Okrasa..etc..).

Image IPB

Petit a petit la Californie devient le berceau de garages spécialisés et artisans mécanos (Gene Berg,Ron Flemming..etc..) qui font de la Volkswagen une formidable bête de course et de Runs ( chronomètre sur 1/4 de mile, départ arrêté).
Pendant ce temps là, l’Europe et l’Allemagne suivent de loin ces tendances mais ne tardent pas à se mettre à la page et à développer la restauration ou la modification de leur « Käfer ». Des boutiques spécialisées de revendeurs de pièces voient le jour et fleurissent un peu partout dans le monde au détriment et en concurence des concessions et garages du désormais groupe V.A.G.

Image IPB

On commence désormais a compter ça et là, en Europe et en France dans le milieu des années 70, des concentrations de passionnés du modèle et de toute la gamme de Volkswagen (Combis Split et Coccinelles,puis plus tard dans les années 80, combis Bay-windows, Notchbach ,Squarebach ou break Variant,Fastbach,181, VW Type 14 et 34 Karmann Ghia..etc..).

Image IPB


Bruce Meyers (U.S.A) popularise et créé le Buggy -Manx,Tow’d-( Coque en résine et polyester, moteurs et châssis de Coccinelle légèrement modifiés) pour l’évasion dans les dunes Californiennes et propose ainsi un vrai véhicule de loisirs,de franchissement et d’amusement.

Image IPB


Michel Landois, un Français, suit ses pas et créé le Buggy LM .S’en suivra des dizaines de versions sur base VW et on dénombre une multitudes de marques déposées de Buggy (APAL,SOVRA,..etc..) qui donneront à la Cox des cousins reconnaissants.

Image IPB


Le Mythe Volkswagen

Il faut ajouter un atout que Volkswagen n’avait jamais prévu ,ni cherché a mettre en avant :à l’heure ou la concurrence chasse le poids et les coûts,ou le plastique envahit les habitacles et remplace jusqu’au pare-chocs,la Coccinelle propose toujours son intérieur en métal et ses accessoires extérieurs en chrome.
Il faudra le succès de la VW Golf et les soucis ordinaires d’économies d’échelle pour qu’elle quitte enfin Wolfsburg en Janvier 1978.

Image IPB


Son destin se poursuivra cependant au Mexique, à l’usine Puebla, jusqu’en 2003 ou une dernière série baptisée « Ultima Edicion » fermera définitivement la chaîne de construction de la célèbre Käfer.
La VW Coccinelle est devenu inéluctablement un mythe ancrée dans l’histoire de l’automobile puisqu’elle a su traverser les âges et, est toujours aussi présente sur les routes, dans les conversations, dans les cœurs,les magazines,les musées, les livres,les films qui lui sont dédiés et depuis quelques années sur les forums de passionnés, blogs et sites Internet spécialisés.
Ce forum, Old droppers.com (Les anciennes rabaissées), lui est dédié.

Au final donc, 21 529 464 exemplaires produits (eh oui la vôtre en fait partie !)
Record à battre.., et quel record !

Ferdinand Porsche, disparu en 1951, aura eu le temps de voir l’envol de sa superbe créature .Mais en temps que novateur, sa longévité l’aurait sans doute stupéfié.

En tout cas, Merci Monsieur Porsche !





Crédit Photos:Pubs Volkswagen (Chabert),Old droppers.com,Type11.
Texte:Galapagos46 aidé des documents d'époque,Patrick Lesueur,Robert Puyal,Craig Cheetham.

Merci a eux et..au forum Old droppers.com.

#2 2hot4u

2hot4u

    Grosse bete ..

  • Membres
  • 1 893 messages
  • Localisation:Entre Sauternes et foie gras
  • Interets:Les mêmes que vous !<br />Enfin je pense !

Posté 28 janvier 2009 - 08:16

bravo, très chouette article ;)
Hugues.tipi <-Ma page Web mes objets passion avec des roues... ;-)

#3 l aigle de la route

l aigle de la route

    Grosse bete ..

  • Membres
  • 1 188 messages
  • Localisation:Villeblevin dans l'yonne : la ville du blé....et du vin!
  • Interets:Mes vrais ami(e)s, les VW aircooled, les Porsche aircooled, musiques (métal en particulier)les meetings vw, le trophée dragster...etc.

Posté 29 janvier 2009 - 12:51

En effet, bel article Galapagos B)
Bravo, et merci à toi ;;)

Image IPB


#4 docox10

docox10

    Dominique

  • Ancien Modo
  • 1 204 messages
  • Localisation:Aube, à côté de Troyes
  • Interets:Mes enfants.

Posté 29 janvier 2009 - 20:56

Image IPB

pire0w10.jpg


#5 ralfoune

ralfoune

    Grosse bete ..

  • Moderateurs
  • 5 906 messages
  • Localisation:epernay
  • Interets:les vielles autos en general, avec une petite faiblesse pour les vw

Posté 31 janvier 2009 - 21:54

encore un article interessant :rolleyes:


merci Galapagos :rock:
Image IPB -> http://vwclubcollection.forumpro.fr/forum

Image IPB vive la solidarité vw, y a que ca de vrai !!!

#6 Kronk

Kronk

    VW Addicted

  • Membres
  • 457 messages
  • Localisation:Les Ulis (91)

Posté 01 février 2009 - 01:44

trés trés sympa....!!! ;)

Respect!!!

mais record battu par la toyota corolla... :angry:

#7 ralfoune

ralfoune

    Grosse bete ..

  • Moderateurs
  • 5 906 messages
  • Localisation:epernay
  • Interets:les vielles autos en general, avec une petite faiblesse pour les vw

Posté 01 février 2009 - 21:11

mais la golf resert les rangs :p
Image IPB -> http://vwclubcollection.forumpro.fr/forum

Image IPB vive la solidarité vw, y a que ca de vrai !!!

#8 flat-ulance

flat-ulance

    Pet ambulant

  • Membres
  • 991 messages
  • Localisation:bassin d'arcachon
  • Interets:vw et moto

Posté 28 février 2009 - 01:41

tks pour cette article mr galapagos
on se fait autant chier sur un rafiot dis moi pour pondre un truc comme sa??? :lol: :p ;)
club.oystervwgang@laposte.net
Image IPBImage IPBImage IPB

#9 Galapagos46

Galapagos46

    Grosse bete ..

  • Membres
  • 1 827 messages
  • Localisation:par GPS

Posté 02 mars 2009 - 19:40

Non,mais ça me travaillait depuis plus d'un an.. :D

#10 gusdigo

gusdigo

    Pilote

  • Membres
  • 376 messages
  • Localisation:Digoin (71)

Posté 07 mars 2009 - 11:33

trés trés sympa....!!! ;)

Respect!!!

mais record battu par la toyota corolla... :angry:



mwé!

y'a 10 génération de corrolla! donc 10 voitures différente avec simplement la meme appélation commerçiale, facile quoi (de tricher!)

immagine si VW avais appellé la golf 1: coccinelle....

Les constructeur garde les appelation commerciale précédente pour leur nouveau véhicule, on risque de voir les records tombé!
A+
GUSDIGO

Cox Brother's
www.cox-brothers.com

#11 ralfoune

ralfoune

    Grosse bete ..

  • Moderateurs
  • 5 906 messages
  • Localisation:epernay
  • Interets:les vielles autos en general, avec une petite faiblesse pour les vw

Posté 23 mars 2009 - 21:42

une golf VI ne ressemble pas non plus à une One ;)
Image IPB -> http://vwclubcollection.forumpro.fr/forum

Image IPB vive la solidarité vw, y a que ca de vrai !!!

#12 Kombi-man 47

Kombi-man 47

    Apprenti Pilote

  • Membres
  • 20 messages
  • Localisation:Beauvoisin (30)
  • Interets:VW Modélisme Informatique Mes enfants et ma femme

Posté 01 février 2012 - 19:28

Franchement cette article est vraiment terrible.

Merci :shifty:
Image IPB




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users