Aller au contenu

Microprix  MECATECHNIC - Pièces et accessoires pour Volkswagen Coccinelle, Cox cabriolet, Buggy, Combi split, Bay window, Transporter

Photo

Kit Car Sur Base Vw Et Carrosserries Speciales


139 réponses à ce sujet

#31 ralfoune

ralfoune

    Grosse bete ..

  • Moderateurs
  • 8 838 messages
  • Localisation:epernay
  • Interets:les vielles autos en general, avec une petite faiblesse pour les vw

Posté 05 juin 2020 - 20:26

tellement caché qu'il y en a pas...

 

probablement par le dessous...


Image IPB -> http://vwclubcollection.forumpro.fr/forum

Image IPB vive la solidarité vw, y a que ca de vrai !!!

#32 ralfoune

ralfoune

    Grosse bete ..

  • Moderateurs
  • 8 838 messages
  • Localisation:epernay
  • Interets:les vielles autos en general, avec une petite faiblesse pour les vw

Posté 07 juin 2020 - 20:14

   En 1950, Porsche a déjà produit son désormais célèbre roadster 356, mais cela n'a pas empêché de nombreuses autres entreprises de construire des cabriolets et coupés sport basée autour de la voiture Volkswagen. Porsche mis en place sa production à Stuttgart.
   Peu de temps après la guerre, Gottfried Dannenhauer et son fils Kurt Stauss créent leur entreprise de construction automobile, à Stuttgart. En 1950, Dannenhauer avait eu de l'expérience avec les prototypes de Volkswagen, il avait travaillé pour l'agence Reuters, qui avait fabriqué les VW38 en 1937.
   Alors que Dannenhauer et Strauss ont tenu à construire leur voiture de sports basée sur la vw, ils avaient décidé de laisser une autre équipe de conception de la carrosserie de leur voiture. Herren Wagner et Oswald ont eu la tâche. Ces deux personnes avaient étudié à Stuttgart avec le Dr Professeur Dr Kamm, qui avant la guerre avait été un pionnier de la rationalisation et a été parmi les premiers à utiliser le tunnel aérodynamique.
D & S contrairement à la fabrication de la 356, fabriquaient leur modèle, entièrement à la main, sur un chassis et la mecanique de la coccinelle.
 
emblem10.jpg
 
Suivant l'evolution de la fabrication de la coccinelle, les cabriolet D&S evoluent aussi. Les premiers modèles ont le pare-brise en deux parties, comme on le voit sur le cabriolet Drews et beaucoup d'autres voitures de sport de l'époque. Un chassis de split est utilisé, ainsi que ses pieces comme les cadrans du tableau de bord ou les poignées interieures et l'equipement electrique
 
-vw_sp10.jpg
 
dannha10.jpg
 
1951-d10.jpg
 
ds_cap10.jpg

En 1953, de nombreux changements ont été effectués, exterieurement comme le capot arrière avec une grille facon Porsche et un pare-brise d'une seule pièce, par contre les portes type suicide restent en place et les pare-chocs ne sont plus nervuré, tandis que l'eclairage de plaque est un modèle de 356.
A l'intérieur, aussi, beaucoup de changement, le chassis est maintenant celui de l'ovale, du coup les pieces de celle-ci ce retrouvent sur la voiture.
 
dannen10.jpg
 
37946010.jpg
 
ds_19510.jpg
 
ds_int10.jpg
 
f521d110.jpg
 
tumblr10.jpg
 
Dans l'ensemble, la Dannenhauer et Strauss était une voiture de sport très sportive et élégante. Cependant, le moteur de la coccinelle etait peu performant pour un vehicule de sport digne de ce nom. Les premières D&S utilisaient le moteur de 25 ch Volkswagen, plus tard mis à jour pour 30 ch avec deux carburateurs Solex 32 mm ont été également montés sur le moteur standard de Volkswagen pour atteindre 34 ch. Beaucoup de propriétaires voulaient manifestement les performances d'une vraie voiture de sport, la modification des moteurs à turbocompresseurs ou avec des kit de la firme Okrasa.

Chose intéressante, il y aurait eu trois D&S en version coupé à toit rigide qui auraient été construits.
 
91895210.jpg91902110.jpg

   Comme c'est souvent le cas, avec ces petites entreprises, les chiffres de production demeurent un sujet de constatation, avec des estimations allant de 80 à 135 unités construite, dont 16 sont connus pour avoir survécu jusqu'à aujourd'hui. La production a commencé en 1951 et s'est poursuivie jusqu'en 1957. Vu que Volkswagen trouvait une concurence envers ces modèles, les chassis n'etait plus fournis par vw.
D&S ou le futur client devait trouvé un chassis ou une coccinelle complete
   Le coût de construction de ces voitures fabriquées à la main, et la concurrence féroce de la Coupé Karmann Ghia, introduit en 1954, qui a finalement mis fin à la production de la Dannenhauer Stauss. En 1951, la voiture aurait coûté 4250DM (il faut ajouter le coût du moteur et du châssis de coccinelle à ce prix), le dernier exemple construit coûtait 8742DM. Comparez cela à la version export de luxe de la Coccinelle qui coûtait 4600DM et la version Karmann Ghia Cabriolet qui a été introduit en 1957 pour un coût de 8250DM.

La firme de Dannenhauer & Stauss existe encore aujourd'hui, mais malheureusement ne produit plus de voitures de sport.

Image IPB -> http://vwclubcollection.forumpro.fr/forum

Image IPB vive la solidarité vw, y a que ca de vrai !!!

#33 Gibolin78

Gibolin78

    VW Addicted

  • Membres
  • 467 messages
  • Localisation:sud yvelines
  • Interets:Les anciennes et surtout les flat4 et 6

Posté 08 juin 2020 - 06:12

Merci Ralfoune pour cette présentation.

 

Parlons maintenant du coupé sport Denzel.

 

OnnNx.jpg

 

Voici un petit lien.

 

http://www.lesrendez...ang-denzel.html

 

Nous avons dans notre club un propriétaire d'un coupé Denzel en cours de restauration. les pièces étant rares ça va prendre du temps et il ne veux pas me le donner :sorry:



#34 ralfoune

ralfoune

    Grosse bete ..

  • Moderateurs
  • 8 838 messages
  • Localisation:epernay
  • Interets:les vielles autos en general, avec une petite faiblesse pour les vw

Posté 08 juin 2020 - 20:30

jolie voiture aussi la Denzel ...


Image IPB -> http://vwclubcollection.forumpro.fr/forum

Image IPB vive la solidarité vw, y a que ca de vrai !!!

#35 ralfoune

ralfoune

    Grosse bete ..

  • Moderateurs
  • 8 838 messages
  • Localisation:epernay
  • Interets:les vielles autos en general, avec une petite faiblesse pour les vw

Posté 17 juin 2020 - 20:52

Hebmüller Et Fils a été fondée en 1889 par Joseph Hebmüller à Wuppertal, en Allemagne, en tant que constructeur de calèche.
Quand Joseph est mort en 1919, les quatre fils ont repris l'entreprise et ont commencé à faire des carrosserie pour automobiles.
La société prospérait bien dans les années 1920 et 1930, elle fabriquait des cabriolets à deux ou quatre places et berlines de luxe, souvent avec des châssis Hanomag, Delahaye, Ford ou Opel .
 
badge10.gif
 
Pendant la guerre, la societé fabriquat de grands avions en bois qui etaient des leurres et à la fin de la guerre, la société avait des difficultés financières. La Société devait reconstruire des automobile pour se redresser financièrement
Cependant, après la guerre la coccinelle sortait des chaines de fabrication de Wolfsburg en mai 1948, Heinz Nordhoff a commencé à faire des plans pour la production d'une version cabriolet de la Coccinelle.
Deux sociétés ont été choisies pour mener à bien le projet, Karmann, à Osnabrück, et Hebmüller. Le premier devait fabriquer un cabriolet quatre places tandis que la seconde serait un roadster à deux places. Les deux modèles devaient être construit avec le maximum de pièces de la coccinelle

Hebmüller construit trois prototypes en 1948, chacun conservant le pare-brise de la coccinelle originale, mais avec de nouvelles fenêtres latérales avec un cadre en aluminium. Bien qu'au premier abord il semble que le capot moteur soit le meme que celui de l'avant, ce n'était pas le cas puisque chaque prototype a été équipé d'un unique panneau formé à la main. La première voiture avait quatre grilles sur le capot moteur, de chaque côté d'une moulure centrale
 
heb_pr10.jpg
 
Mise à part le nombre de grilles, il y avait d'autres différences entre Hebmüller n ° 1 et de ses deux successeurs.
Tout comme son conccurent Karmann, il y avait des problemes de rigidité sur les autos. Ces problèmes résolus le cabriolet est entré en production en intégrant un cadre tubulaire importante dans l'entourage pare-brise. Des rigidifications ont étés effectués un peu partout sur la caisse.
Le premier modèle de production, construit en Avril 1949, a été soumis à des tests approfondis plus de 10.000 km sur des routes cahoteuses, et réussi avec brio. Suite au programme de test réussi, l'approbation a été accordée par Volkswagen et une commande de 2.000 véhicules.
La production a commencé en Juin 1949 sous le titre officiel de 14A Type.
Mécaniquement, le type 14A est identique à la coccinelle split, avec des freins mécaniques et avec son moteur de 1131cc de 25cv, les flèches étaient installé à l'avant des portes alors que celles des Karmann étaient à l'arrière des portes
 
10sign10.jpg
 
La capote peut être replié derrière le siège arrière, un couvre-tonneau est muni à sa place. Les cabriolets de type 14A etaient livré avec une peinture deux tons. Les couleurs les plus courantes simples étaient noir, rouge ou blanc avec des combinaisons deux tons de noir et ivoire, noir et rouge, noir et jaune ou rouge et ivoire étant également disponibles. Des couleurs spéciales sont disponibles pour les commandes.
 
back10.jpg
 
1950-v10.jpg
 
L'usine avait une ligne de production complète, bien que les voitures ont été construites à la main.
Les Hebmüllers ont été vendus et entretenus par les agences de Volkswagen. Les cabriolets, avec leurs formes elegante, se sont bien vendus à un prix de 7500DM, mais tout changeat le samedi, 23 Juillet 1949. Un incendie éclatat dans l'atelier peinture et se propageat à la zone de production. L'atelier de peinture a été détruite et le toit de l'usine s'est effondrée sur les machines et les voitures en dessous.
Après le feu, les dégâts pourraient être évalués. Suite à un remarquable effort de la part de la main-d'œuvre, la production a commencé quatre semaines après la catastrophe.
La production a été d'abord assez lent, mais en novembre, 104 voitures quittent l'usine, suivie par 119 en décembre.
Le mois suivant, 125 cabriolets sortent de l'usine, mais Hebmüller eu de graves problèmes financiers.
La production a baissé de 100 autos en Février, 77 en Mars et seulement 17 en Avril.
La ligne de production a finalement été arrêté dans l'usine et la production a été transférée à l'usine Karmann à Osnabrück.
En 1952, Hebmüller est enregistré en faillite.
15 autres type 14A ont été construits chez Karmann avant que la production a finalement cessé en 1953, avec juste un exemplaire construit cette année. Il n'y a pas de chiffres précis pour combien de 14A type ont été construits.
Les chiffres de production originaux ont été donnés comme 750, mais seulement 696 sont officiellement comptabilisés par des registres officiels.

Un an avant la production du type 14A commencé, la conception d'un coupé était en cours à la mi-1949, un prototype a été construit. Il est incertain si le véhicule a été construit entièrement à partir de zéro, ou un roadster converti car il n'y a qu'une seule photo survivant de la voiture. Il ya deux théories au sujet de ce qu'est devenu le coupé, l'une étant qu'il a été vendu, l'autre qu'il a été detruite par Paul Hebmüller dans un accident de la route. De toute évidence, le coupé Stoll a été inspiré par ce coupé Hebmüller unique.
 
heb_co11.jpg

Aujourd'hui, le Hebmüller 14A Type est considéré comme l'une des variantes les plus attrayantes de la Coccinelle et plus de 100 exemplaires existent toujours.
 
40767010.jpg
 
73107611.jpg
 
hebb2510.jpg
 
hebb3110.jpg
 
hebmul10.jpg
 
14133210.jpg
 
34927710.jpg
 
vw_heb10.jpg
 
hebmul12.jpg
 
hebmul13.jpg

Image IPB -> http://vwclubcollection.forumpro.fr/forum

Image IPB vive la solidarité vw, y a que ca de vrai !!!

#36 Gibolin78

Gibolin78

    VW Addicted

  • Membres
  • 467 messages
  • Localisation:sud yvelines
  • Interets:Les anciennes et surtout les flat4 et 6

Posté 18 juin 2020 - 05:42

:good:



#37 kiwi

kiwi

    VW Addicted

  • Membres
  • 471 messages
  • Localisation:au bled (91 nord-est)
  • Interets:life is too short, be yourself and have fun !

Posté 18 juin 2020 - 10:46

merci  :hi:



#38 el cobaye

el cobaye

    gearbox killer

  • Administrateurs
  • 15 992 messages
  • Localisation:Pampa Land 77
  • Interets:1776 re-start 2023... 😁

    http://www.old-droppers.com/index.php?showtopic=906

Posté 18 juin 2020 - 11:13

Tres classe le Heb... le graaal 😛😁
Je vous invite à aller voir ce que bricole notre amis Calver 🤩

#39 kiwi

kiwi

    VW Addicted

  • Membres
  • 471 messages
  • Localisation:au bled (91 nord-est)
  • Interets:life is too short, be yourself and have fun !

Posté 19 juin 2020 - 11:51

ok merci el cobaye mais ça date un peu son post http://www.old-dropp...?showtopic=6758 les photos sont plus visible, y a un lien .nl qui répond mais je ne sais pas s'ils font des modifs carrosserie heb'

bon après faut chercher quoi, pour les intéressés (et un peu fortunés quand même!) :p



#40 el cobaye

el cobaye

    gearbox killer

  • Administrateurs
  • 15 992 messages
  • Localisation:Pampa Land 77
  • Interets:1776 re-start 2023... 😁

    http://www.old-droppers.com/index.php?showtopic=906

Posté 19 juin 2020 - 21:26

😁
https://m.facebook.c...22476205920463/

#41 ralfoune

ralfoune

    Grosse bete ..

  • Moderateurs
  • 8 838 messages
  • Localisation:epernay
  • Interets:les vielles autos en general, avec une petite faiblesse pour les vw

Posté 28 juin 2020 - 20:23

En 1953, cette auto a été conçu par le médecin de campagne suisse Dr Emil Enzmann. il s'est inspiré de la Porsche 550 Spyder.
   La carrosserie est une monocoque en en fibre de verre renforcé de plastique, elle est boulonnée à un châssis de coccinelle.
   La construction de ce prototype lui prend près de trois ans.
   La voiture est présentée à la presse nationale en septembre 1956 puis part pour le Salon automobile de Francfort l'année suivante dans un but d'exposition uniquement. À cette occasion plusieurs commandes sont passées pour ce modèle qui n'a pas alors encore de nom. Le constructeur fait imprimer des cartes de visites en mentionnant le nom de l'exposant et le numéro de stand: 506. C'est ainsi que sa voiture sera baptisée « Enzmann 506 ».
   La particularité de cette voiture de sport est que, pour résoudre le problème de la rigidité de la carrosserie en plastique, elle ne comprend pas de portières. Un évidemment pratiqué de chaque côté sert de marchepied pour enjamber ses flancs.
il y avait un hard top pour couvrir le spider
   La production artisanale en 1958 et a continué à la commande jusqu'en 1968. Volkswagen voyait une concurrence de son Karmann Ghia, alors les chassis ne pouvait plus etre vendu separement, Il aurait couté trop cher d'acheté une coccinelle complete pour suivre au besoin de la production, la production fut stopper en 1968
   Moins d'une centaine de modèles seront produits au total.
 
33144310.jpg
 
800px-10.jpg
 
enz_2810.jpg
 
enzman11.jpg
 
enzman12.jpg
 
enzman10.jpg

36238810.jpg

16757410.jpg

images12.jpg


Image IPB -> http://vwclubcollection.forumpro.fr/forum

Image IPB vive la solidarité vw, y a que ca de vrai !!!

#42 ralfoune

ralfoune

    Grosse bete ..

  • Moderateurs
  • 8 838 messages
  • Localisation:epernay
  • Interets:les vielles autos en general, avec une petite faiblesse pour les vw

Posté 06 juillet 2020 - 20:23

Depuis que la production civile a commencé pour de bon, après la guerre, les Volkswagen ont été utilisées par un grand nombre de forces de police à travers le monde. Naturellement, l'histoire commence avec la Coccinelle.
Après la guerre, pour des raisons de securité, les autorités avaient besoin de fournir aux autorités civiles des voitures à bas prix, y compris la police militaire. Ces vehicules devaient être des fabrications du pays pour redresser les finances et le moral allemand.
Evidement la Coccinelle etait le vehicule idéal, les forces de police voulaient une auto légère, à quatre places et quatre portes.
Hebmüller a commencé dès 1946 sur un prototype. Ce carrossier allemand est surtout connu pour ses cabriolets deux places sur base de Coccinelle.

En 1950, l'entreprise Papler basée à Cologne, a commencé à faire des cabriolets pour les forces de police allemandes, prenant le relais de Hebmüller depuis que la société était en difficulté. Malgré le fait que Papler n'ait pas bénéficié d'une telle relation étroite avec VW. La plupart ont été fabriqués à partir de berlines existantes, plutôt que des pieces fournies par l'usine de Wolfsburg, la réalisation etait mieux finie que le cabriolet de police de Hebmuller car les portes etaient en tole et la capote en toile etait articulé à l'intérieur de la carrosserie.
Papler à construit 200 Coccinelle de police, entre 1951 et 1952.

10027910.jpg
 
52papl10.jpg
 
img_3210.jpg
 
badc1410.jpg
 
vw_pap11.jpg

Papler a construit aussi des vehicules d'intervention rapide pour les pompiers:
 
papler10.jpg
 
Et aussi des ambulances, toujours sur la base du cabriolet quatres portes:
 
ambula11.jpg
 
En revanche, on ne connait pas le nombre d'exemplaires construits pour ces deux dernieres versions.

Image IPB -> http://vwclubcollection.forumpro.fr/forum

Image IPB vive la solidarité vw, y a que ca de vrai !!!

#43 Gibolin78

Gibolin78

    VW Addicted

  • Membres
  • 467 messages
  • Localisation:sud yvelines
  • Interets:Les anciennes et surtout les flat4 et 6

Posté 07 juillet 2020 - 06:22

Il y a un article ce mois ci sur une version Austro-tatra.

La capote est différente de celles que tu as présentées.

D’ailleurs si tu regardes bien les flans des Papler de tes photos, elle ont un trou sous la capote et celle du musée a bien l'articulation à cette endroit.


Modifié par Gibolin78, 08 juillet 2020 - 06:15 .


#44 Gibolin78

Gibolin78

    VW Addicted

  • Membres
  • 467 messages
  • Localisation:sud yvelines
  • Interets:Les anciennes et surtout les flat4 et 6

Posté 07 juillet 2020 - 06:27

Un modèle vu à Rambouillet au Vintage VW en 2004

 

0Y9my.jpg

 

xWAmR.jpg



#45 ralfoune

ralfoune

    Grosse bete ..

  • Moderateurs
  • 8 838 messages
  • Localisation:epernay
  • Interets:les vielles autos en general, avec une petite faiblesse pour les vw

Posté 07 juillet 2020 - 20:29

Il y a un article se mois ci sur une version Austro-tatra.


où peut on lire cet article?

La capote est différente de celles que tu as présentées.
D’ailleurs si tu regardes bien les flans des Papler de tes photos, elle ont un trou sous la capote et celle du musée a bien l'articulation à cette endroit.


les trous dans les flancs sous la capote sont plutôt pour les pressions qui maintiennent la capote

le cabriolet vu à Rambouillet est un hebmüller ;)
Image IPB -> http://vwclubcollection.forumpro.fr/forum

Image IPB vive la solidarité vw, y a que ca de vrai !!!




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users