Aller au contenu


Annonce Importante !

Image IPBImage IPB


Photo

La Feuille D'or / Part 3


Aucune réponse à ce sujet

#1 Elflammeur

Elflammeur

    Crabouilleur

  • Ancien Modo
  • 18 244 messages
  • Localisation:une grotte calcaire Girondine
  • Interets:une p'tite nenette de 7 ans et sa mère, mon fils, mon jardin, ma maison, et ..... OD " pinstriping"

Posté 10 avril 2008 - 17:32

LA FEUILLE D'OR Part 3


Pour la feuille volante dite "loose" :

C'est un peu moins pratique à manier et il y a plus de pertes .

Pour la pose de la feuille , il faut :

Ouvrir le carnet à la bonne page

Image IPB


Replier une partie du papier recouvrant le dessus de la feuille . Découvrir une surface de feuille a peu près équivalente à la surface à encoller avec une marge .

Image IPB


Présenter l'ensemble devant la zone encollée...

Image IPB


Appliquer la feuille sur la colle sans la faire bouger pour ne pas la déchirer, frotter avec les doigts de l'autre main pour bien plaquer la feuille...

Image IPB


Retirer l'ensemble en tenant bien le carnet dans les doigts sinon , c'est toute la feuille qui va rester !!! voilà...

Image IPB


Le reste de feuilles servira pour encoller la suite suivant les mêmes principes que pour la feuille transfert .

La feuille "loose" , ne laisse pas de manque et de trou comme la "transfer" .
En cas de manque , par endroit , il suffit de prendre une miette sur le bout du doigt, et de la poser à l'endroit du manque, ça se colle tout seul dessus sans frotter sinon ça raye l'or .

Pour les opérations de finition , c'est la même démarche que précédemment en respectant , exactement les mêmes règles de précaution et de soin .

Comparatif d'aspect entre la "loose" et la "transfer":

Au premier abord , on se rend compte que dans leur carnet respectif , la feuille "loose" a un aspect plus brillant que la feuille "transfer" ... ce qui peut paraitre normal étant donné que la "transfer" a été fortement comprimée pour adhérer à la feuille de soie .

Qu'en est il une fois les deux feuilles posées cote à cote ???

A gauche , la "loose" , à droite , la "transfer" ...

Image IPB


A ce stade , la différence est toujours visible .

après le passage du tampon de coton pour la finition et le lissage ...

Image IPB


On peut considéré que l'aspect final est quasiment identique , la photo n'est pas parfaite pour le rendu réel mais en réalité , je ne perçoit pas de différence notable ... les deux types de feuilles étant élaborées suivant le même procédé , seul la présentation change mais au final , elles sont identiques .







CONCLUSION SUR LA POSE :

  • 1/ La feuille " transfert" est beaucoup plus adaptée à ce genre de travail . Beaucoup plus facile à manipuler . Malgré tout la pose reste une opération plus difficile à bien réaliser qu'on ne le croit .
  • 2/ Pour toutes les opérations développées précédemment , il faut travailler dans le calme , sans précipitation sinon ,le résultat final en pâtira...De l'application et du soin , le résultat vaut le coup et ne doit pas être gâché par de la précipitation .
  • 3/ La feuille d'or est extrêmement fragile et se raye très facilement ... il ne faut donc, à aucun moment, toucher directement la feuille d'or avec les doigts ou un autre outil non adapté . Seul le tampon de coton propre doit entrer en contact direct avec la feuille .
C'est la règle d'or ....

LES PRINCIPAUX DÉFAUTS :


En règle générale , se sont toujours les mêmes défauts qui reviennent ....

Je dirais , que la majorité (98%) proviennent de la phase d'encollage .
La pose , ne génère que très peu de défauts si ce n'est , des oublis ou des fautes de finition. Hormis ça , il ne peut pas se passer grand chose d'irrémédiable ... sauf rayer la feuille !!!
même une feuille posée froissée sort , après bonne finition , relativement propre et "qui ne l'a pas vu posée , n'y verra rien !"

Avant , pendant et après l'encollage , il peut se passer des tas de choses fâcheuses et désagréables quand on manque d'application et de soins .

Dans ce petit récapitulatif de ce qui peut arriver , les défauts ont été , volontairement , amplifier pour bien montrer leur impact sur le résultat final .

Chaque problème , sera présenté de la manière suivante :
  • origine du problème ...
  • conséquences sur le résultat final ...

Lors de l'encollage il peut se passer plusieurs choses ...
  • Avoir des manques
  • Provoquer des surcharges de colle

Avec la colle One-Shot , les petits manques peuvent se combler naturellement pendant que la colle se tend au séchage ...par contre , les surcharges , se rependent , sur les cotés lors d'un travail à plat et vers le bas lors d'un travail incliné...

  • En haut , un manque non comblé car trop important au départ
    sur les cotés et en bas , l'expansion du surplus de colle ....

Image IPB


Conséquence: la feuille adhére partout ou il y a de la colle !!!

Image IPB


  • Laisser des traces de pinceau :

Image IPB


Conséquence: la feuille suit aveuglement le relief de la colle ...

Image IPB


  • Laisser son empreinte :

Image IPB


Conséquence: la feuille prend un malin plaisir à vous la montrer ... en or !

Image IPB


  • les poils du chien ...ou de la chienne

Image IPB


Conséquence: ils sont toujours là ... en plus brillant ...même si vous avez réussi à en enlever , la feuille vous montre qu'il en reste encore !

Image IPB


  • le coup de crayon de l'enfant qui trouve ça joli .pendant que papa regarde le match le temps que la colle sèche ...

Image IPB


Conséquence: une brillante œuvre abstraite ...

Image IPB


Dans un registre beaucoup plus réaliste :

  • pose de la feuille avant la fin du temps de séchage ...

Image IPB


Image IPB


ça glisse lors de la pose et ça ne colle pas là où il faut et un peu là où il ne faut pas (pose faite après 30mn de séchage) !!!


Là , l'histoire commence très mal ...
l'aspect repoussant de la feuille avant pose !!!

Image IPB


Une fois posée , c'est guère mieux !!!

Image IPB


Tout commence mal mais fini bien ....ouf!!!

Image IPB


Hormis le poil qui s'est collé presque en plein milieu , c'est nickel ... même avec une feuille froissée !!!

Je ne montrerai pas les diverses rayures obtenues lors de la finition avec un coton encrassé de pleins de choses innommables et des traces faites avec les doigts après ou pendant la finition .......

Cette 2 ème partie d'article est la propriété de Old-Droppers.com et de Caza .




Passer directement à la partie 4
Image IPB




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users