Aller au contenu

Microprix  MECATECHNIC - Pièces et accessoires pour Volkswagen Coccinelle, Cox cabriolet, Buggy, Combi split, Bay window, Transporter

Photo

Le Pinstriping Part 2


This topic has been archived. This means that you cannot reply to this topic.
Aucune réponse à ce sujet

#1 Elflammeur

Elflammeur

    Crabouilleur

  • Ancien Modo
  • 18 244 messages

Posté 17 août 2007 - 14:19

LE PINSTRIPING Part 2


3- 1er tracé d'une ligne droite verticale



Dans un premier temps, et afin de ne pas perdre de temps, de ne pas gaspiller ou de ne pas oublier de matériels, il est important de n'avoir sous la main que l'essentiel et l'utile. "chaque chose à sa place, chaque place à sa chose".

Caza est gaucher ( vous l'aurez compris ) alors, vous avez sur les photos les deux solutions, à vous d'en tirer profit.
Si vous n'avez pas de chevalet, vous pouvez poser le cadre ( fond opaque encadré sous verre, vous peignez directement sur le verre ) sur la table bien à plat pour qu'il ne soit pas bancale ou qu'il ne glisse lors du tracé.

Posted Image


Nous voici maintenant totalement opérationnel, pinceau propre et sec, peinture ouverte et mélangée, pot de diluant propre, c'est parti :

Tremper votre pinceau jusqu'a 5 millimètres de la ligature, le sortir et bien l'égoutter toujours au dessus du pot. Ensuite étaler la peinture sur la palette en travaillant la lame du pinceau coté droit, coté gauche pour bien répartir la peinture dans les poils

Posted Image


Pour savoir quand Le pinceau est suffisamment chargé de peinture, il y a plusieurs indicateurs:
*En premier lieu, regarder l'allure de la lame de poils ( de profil et de dessus )
Le bon aspect est celui ci-dessous, la lame de poils pend légèrement sous le poids de la peinture

Posted Image


* Ensuite de dessus, la lame de poils est légèrement gonflée par la peinture.
* De dessus, on voit la surcharge de peinture, la lame est trop gonflée de peinture.

Posted Image


Pour être sur d'avoir le pinceau ok il suffit de faire 1 trait sur la palette et voir son épaisseur ( ci-dessous, le trait de droite est trop épais et fait 1 petit pâté, donc il faut retravailler le pinceau ... le trait de gauche est bon !!!)

Posted Image


Il va falloir maintenant marquer ce cadre en verre histoire de se faire la main et surtout de commencer vraiment à voir le rendu que vous allez avoir avec tous les éléments que l'on vous a donné jusqu'à maintenant. En même temps, il vaut mieux ne pas commencer par la fin, alors patience, entraînement et dextérité.

Le pinceau bien en main, poser le petit doigt ( c'est lui qui assure le guidage pendant le tracé ) sur le support, la pointe du pinceau ne touche pas encore le support. Poser la pointe du pinceau sur le support et appliquer une légère pression sur celui-ci. C'est cette pression qui détermine l'épaisseur du trait et elle doit rester la plus constante possible pour garantir la régularité du trait pendant le tracé.

Posted Image


La courbure des poils ressemble alors à ça :

Posted Image


Tirer le trait en suivant, jusqu'en bas sans interruption puis relever le pinceau

Posted Image


Le premier trait est tiré ........................ à quoi ressemble t'il ......................................????????????????


Posted Image


Que peut il se passer lors du tirage de votre trait ?
Voici 8 réponses pouvant vous aider à parfaire votre travail .

Posted Image


Les explications des différents traits :

Le N° 1 : Trait propre ( avec peinture non diluée, épaisseur = environ 2mm )
Le N° 2 : Pression trop irrégulière sur le pinceau, le ou les doigts guident, glissent par accoups, donc variation de pression qui entraîne une variation d'épaisseur du trait
Le N° 3 : Mauvaise maîtrise latérale du pinceau ou "tremblote" ... embarquant le pinceau à droite, à gauche ...
Le N° 4 : Peinture trop diluée, la peinture arrive sans prévenir et crée des pâtés ...
Le N° 5 : Le pinceau est trop chargé en peinture et donne un trait beaucoup trop épais par rapport à la taille du pinceau ... risque de faire des pâtés !!! un peu comme N°4
Le N° 6 : La lame du pinceau n'est pas bien perpendiculaire au support ... quelques poils peuvent se décoller de la lame du pinceau et faire des bavures sur un coté, le trait est trop épais et trop irrégulier, difficile à contrôler
Le N° 7 : Le pinceau est trop sec, il n'a plus de réserve de peinture pour alimenter le trait
Le N° 8 : Le pinceau est bien chargé en peinture mais la pointe est sèche ... l'alimentation du trait est réduite, ce qui donne un trait trop fin par rapport à la taille du pinceau ... risque d'épaisseur variable sur les traits

Ensuite, en fonction de votre analyse, il faut recommencer encore et encore jusqu'à ce que le cadre soit remplit de traits identiques ( à peu prêt ... mais pas trop!!!)

PS : N'oubliez pas entre chaque trait de repalletter le pinceau pour ré uniformiser la charge de peinture sur la lame de poils

Posted Image


Quand vous en avez assez de faire des lignes il vaut mieux arrêter. Il faut laver le pinceau avec le diluant ou le white en remuant bien pour enlever les traces de peinture.

Posted Image


Après il faut essuyer gentiment le pinceau dans un chiffon ....... très très gentiment, ou bien ... :oops:

Posted Image


Pour finir, un petit bain dans l'huile ( tremper jusqu'a la ligature ), laisser égoutter puis enlever l'excédent d'huile avec un chiffon ( different de celui de la peinture bien entendu ;;))

Posted Image


Fermez les pots de peinture ( fermé bien étanche ) et de diluant et puis bon ben voilà les premiers essais terminés donc on peut passer au chapitre suivant ... si si il faut!!! :D

4-Comment finir un trait proprement



Après avoir levé le pinceau du support donc en fin de trait, on constate que non seulement le trait ne s'arrête pas au niveau du bout du pinceau mais en plus, le trait finit en pointe

Posted Image


pourquoi ça ???
comme expliqué en chapitre 2, les poils du pinceau sont assemblés en forme de lame de couteau et la partie traçante fait plusieurs millimètres de long ... c'est pour cette raison que le trait ne s'arrête pas net et pas à la pointe !!!
pour bien comprendre la chose et surtout bien visualiser. un petit truc simple :
quand vous avez le pinceau mouillé de peinture il suffit de poser la pointe sur le support et de relever le pinceau, ça fait une forme de goutte pointue en bas, c'est la représentation de la manière dont les poils sont répartis dans la lame et cette partie de lame que j'appelle traçante.

Posted Image


Pour résoudre ce problème et avoir la fin du tracé identique au départ, il suffit de paletter le pinceau et de se servir du dos de la lame de poils, comme sur la photo ci-dessous:

Pour cela il faut positionner la pointe du pinceau sur le trait ( à environ 2/3cm de la partie en pointe )
et appuyer progressivement sur le pinceau jusqu'à obtenir la même largeur que le trait et recouvrir la partie en pointe.

Posted Image


Posted Image


Comme ça, c'est nickel !!! ce travail doit être fait à chaque trait que compose un dessin sauf si pour le look vous décidez de laisser la fin brute, c'est vous qui voyez ........

Lorsque deux traits se rejoignent, il faut procéder proprement

Voici comment faire en 4 étapes:
- Tracer le 1er trait
- Finir proprement ce 1er trait ( suivant la technique expliquée précédemment )
- Tracer le 2ème trait en faisant attention de lever le pinceau à temps pour ne pas dépasser l'autre trait
- Finir proprement le 2ème trait pour le raccorder au 1er

Posted Image


Cette 2ème partie d'article est la propriété de Old-Droppers.com et de Caza .


Passer directement à la partie 3
Image IPB